À quel âge commencer le ski pour les enfants ?

Partir au ski en famille est un moment propice pour passer de superbes moments. Beaucoup de parents veulent en profiter pour faire découvrir le plaisir de la glisse à leurs enfants. Justement, l’initiation des enfants à cette discipline occasionne de nombreuses questions qui sont notamment liées à l’âge minimum des enfants pour profiter du ski. Voici d’ailleurs quelques informations utiles pour connaître l’âge idéal des enfants pour pratiquer le ski.

L’âge recommandé pour débuter le ski

En règle générale, l’âge idéal pour s’initier au ski se fait dès l’âge de 3 ans pour ceux qui ne côtoient pas les montagnes que quelques semaines par an. Mais il y a ces enfants qui maîtrisent déjà le ski bien avant les 3 ans. Ayant plus de 3 mois d’hiver d’apprentissage, les locaux ont bien sûr l’avantage de progresser rapidement même en bas âge. Ce qui explique pourquoi il ne faut jamais comparer les autres enfants des locaux. Malgré tout, si vous avez un enfant actif qui pratique déjà une activité sportive, il aura plus de chance de s’initier facilement à la pratique du ski.

Il saura fournir l’effort physique adéquat. Dans tous les cas, si vous remarquez qu’il donne des signes qu’il a envie de faire du ski, vous avez le feu vert pour le mettre au ski même s’il n’a que 2 ans par exemple. Durant les vacances d’hiver, si vous envisagez de partir à la montagne, vous pourrez profiter de l’occasion pour que votre enfant suive des cours. Souvent, la saison débute dès décembre. Il est même possible de profiter du ski en février.

Accéder à des cours de ski collectifs

Si vous choisissez de profiter de vos vacances d’hiver dans une station de ski, ce sera la meilleure option pour initier votre enfant au ski. Souvent, ces lieux de vacances dédiés proposent des cours de ski collectifs pour les enfants âgés de 3 ans et plus. En réalité, cet âge correspondant au moment auquel la plupart des enfants auront la faculté d’être plus sociables en plus de son développement physiologique. Déjà, ils vont à l’école. Ils ont donc plus de possibilités de côtoyer d’autres enfants.

Ce sera la manière idéale pour lui de s’immerger plus facilement dans un environnement qu’il ne connaît pas. Il sera donc plus à l’aise dans la pratique du ski avec les autres enfants. En dehors des saisons, si votre enfant est plutôt demandeur, il est possible de l’intégrer dans un centre spécialisé pour prendre des cours particuliers, même avant ses 3 ans. Une demi-heure de cours par jour suffira pour qu’il progresse dans la discipline. Ce sera une occasion pour lui de vivre une expérience nouvelle et sensationnelle. Cela l’aidera beaucoup dans son développement.

Quelques recommandations pour des souvenirs mémorables

Pratiquer le ski est une activité vivifiante pour les plus petits. Cependant, il est vivement recommandé de prendre des précautions pour qu’ils puissent s’initier au ski d’une manière plus rationnelle. De ce fait, il faudra qu’ils débutent tout en douceur avec une approche ludique. Certains points devront donc être respectés pour apprendre avec plaisir.

  • Commencer par des séances courtes : pour les tous petits, de 3 ans ou moins, qui débutent le ski, les séances doivent être courtes. Elles ne doivent pas excéder les 30 minutes au commencement. Cependant, les enfants de plus de 4 ans peuvent tenir jusqu’à 2 heures environ. Sachant leur jeune âge, les petits peuvent sentir la fatigue et le froid plus rapidement que les grandes personnes. C’est pour cette raison qu’il faudra prendre des précautions durant les périodes d’initiation. Encore, en montagne, l’air est sec. Ils peuvent se déshydrater rapidement. De ce fait, il est conseillé de leur faire boire de l’eau.
  • Privilégier la bonne altitude : partir à la montagne avec un enfant demande certaines précautions. Le choix de l’altitude est d’ailleurs un point important à ne pas négliger. Généralement, l’altitude provoque un manque d’oxygène. Pour les enfants de 3 ans et plus, il est vivement déconseillé de monter à une altitude de plus de 3 000 mètres. Malgré tout, le mal des montagnes peut apparaître à partir de 2 000 mètres. Il peut se dévoiler avec des essoufflements, des maux de tête, des vomissements… C’est pour cette raison qu’il est important de faire attention durant les premiers jours de vacances. Il faudra que les enfants s’adaptent petit à petit des conditions climatiques des lieux. Selon la station choisie, l’idéal serait de commencer par le bas du domaine et monter progressivement.
  • Bien équiper son enfant : les enfants peuvent sentir rapidement le froid. Il est donc primordial de bien l’équiper pour qu’il préserve sa température durant les journées au ski. De ce fait, il faudra inclure gants, écharpe, combinaison de ski, bonnet… Pour protéger les enfants des rayons UV qui s’avèrent être dangereux en montagnes, il leur faudra un masque, des lunettes de soleil, de la crème solaire, d’un baume de protection pour les lèvres…

Laisser un commentaire