Pourquoi acheter du matériel Montessori ?

Pourquoi acheter du matériel Montessori

Le matériel Montessori est un matériel exquis qui permet aux enfants d’aborder l’apprentissage de manière intuitive, logique et agréable.

Son créateur a passé beaucoup de temps à regarder les enfants, à essayer de comprendre comment ils apprennent et à leur fournir suffisamment… de matériel efficace !

La progression logique du concret à l’abstrait

Pourquoi acheter du matériel Montessori ? Tout d’abord, sachez que Maria Montessori comprend qu’un jeune enfant est une créature très sensible et que la main est un outil d’intelligence. Il a besoin d’apprendre par le toucher et d’utiliser ses sens, et ce sont ces expériences sensorielles qui façonneront ses pensées. Par conséquent, elle a certes conçu un matériau sensoriel, mais il contient également une amélioration considérable de l’abstraction.

Qu’il s’agisse d’écriture ou de calcul, de géographie ou de botanique, d’histoire ou de géométrie, chaque type de matériel permet à l’enfant d’évoluer progressivement vers l’autonomie jusqu’à ce qu’il puisse utiliser complètement le matériel.

Les neurosciences d’aujourd’hui ont confirmé cette fonction du cerveau du jeune enfant, en particulier la zone néocorticale (permettant l’analyse post-mortem, l’analyse, l’abstraction… c’est la « pensée ») cérébrale, qui ne peut être utilisée pendant 5 ou 6 ans.

Cela ne signifie pas que l’enfant n’a pas la capacité d’apprendre, mais qu’il apprend de différentes manières à travers les sens et l’absorption. Le matériel Montessori répond donc à cette fonction en lui permettant de traiter des concepts de manière concrète.

Possibilité de se répéter indéfiniment

Dans les conclusions de Maria Montessori à partir de ses observations d’enfants, elle a souligné qu’elles ont désespérément besoin d’être répétées.

Un enfant est une personne assidue lorsqu’il est plein de passion, il répètera ses gestes avec la plus grande concentration afin d’atteindre des réalisations exceptionnelles.

Les matériaux Montessori peuvent permettre aux enfants de satisfaire cet incroyable désir répétitif : 5 lacets, 10 cylindres, cubes, prismes, tiges sur le cintre (ce nombre n’est pas accidentel… dans l’enseignement indirect en principe, il est décimal)… Mais dans l’atmosphère, cette possibilité doit être répétée cette fois.

 

Une éducation indirecte

Dans la pédagogie Montessori, chaque matériel est soigneusement étudié pour offrir aux enfants des compétences directes (ensemencer, verser de l’eau, découper du papier, ranger des chaises, brosser des tapis, cirer des chaussures… sans oublier l’apprentissage de la prononciation des lettres) a, compter, partie d’un mammifère…), et le plus important, ce sont les compétences indirectes.

C’est toutes les subtilités de la matière : derrière le fait que les pois chiches se versent à la cuillère, on s’occupe de la racine des cheveux du poignet, après la prise du cylindre (emboitement cylindrique), on muscle et précise l’écriture trois doigts, laver la table dans un mouvement concentrique à l’arrière, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, de haut en bas, de gauche à droite, nous nous engageons à écrire le sens…

Le matériel Montessori est efficace, car il vous permet d’acquérir indirectement des compétences clés sans le savoir. Ces compétences vous permettront de savoir comment faire des choses de base comme lire, écrire ou compter.

Les enfants ne prennent pas la peine de dessiner quelques lignes de lettres pour parfaire leur écriture, ils vissent des boulons, lavent des tables, brossent des tapis, escaladent des tours roses ou installent des cylindres.

Sans s’en rendre compte, il travaille indirectement pour se lancer dans l’apprentissage, comme l’écriture ou la lecture… Forcément, ça marche parce que c’est amusant et significatif pour les enfants !

Laisser un commentaire