Enfant : un être accessible à l’envie et sensible à l’injustice (Nicolas Massias)

Comme le dit Nicolas Massias, un professeur, philosophe et homme de lettres originaire d’Aquitaine, «L'enfant nouveau-né a ses volontés, ses caprices, ses passions, et déjà il est accessible à l'envie et sensible à l'injustice ». Dès sa naissance, l’enfant a ses propres envies, désirs, peurs, besoins et surtout ses droits. Dans plusieurs régions du monde et dans de nombreux foyers, les enfants ne reçoivent toutefois pas le traitement dont ils méritent. Certains les considèrent comme des êtres à part, qui ne sont pas encore en mesure de connaitre la signification de la souffrance.

Sans enfant, le mariage est comme un monde sans soleil. Sans enfant, notre monde est sans avenir. Que tous les enfants puissent alors profiter pleinement de leurs droits !  

Jouer fait partie de ses droits fondamentaux

Quel que soit son âge, un enfant a besoin de jouer. Le jeu contribue grandement au développement de l’enfant, non seulement sur le plan physique, mais aussi social et psychologique. C’est en jouant que l’enfant peut acquérir certaines valeurs essentielles de la vie. Le jeu l’apprend à respecter les règles, à nouer des relations et s’entendre avec ses semblables, à résoudre ses problèmes, à développer l’esprit d’équipe et la confiance en soi, à comprendre le fonctionnement de son monde... D’après plusieurs études, l’enfant qui a profité de son droit aux jeux et aux loisirs pendant son enfance aura plus de chance de devenir un adulte responsable et respectueux.

L’enfant a droit au meilleur état de santé possible

La santé est la plus grande richesse qui existe au monde. Tout être humain y compris le nouveau-né y a droit. Être en bonne santé ne se traduit pas uniquement par l’absence de pathologies ou de maladies. En plus de la santé physique, il faut aussi que l’enfant puisse profiter d’une meilleure santé mentale et sociale. Il doit avoir accès en toutes circonstances, à de meilleures thérapies, aux meilleurs services de santé, à des médicaments adéquats et de bonne qualité. L’enfant devra aussi avoir accès aux opérations de prévention telles que les vaccinations et l’éducation à la santé. Il ne mérite aucune forme de mauvais traitement qui risque de nuire à son développement psychique ou physique.

L’être humain qui a le plus besoin de protection

Parmi les droits les plus essentiels de l’enfant, il y a aussi celui d’être protégé. L’enfant est certainement l’être qui a le plus besoin de protection au monde. Protégé contre quoi ? L’enfant n’a pas à subir les tortures, sous n’importe quelle forme que ce soit. L’emprisonnement à vie, la condamnation à mort ne sont pas non plus pour les enfants. Les enfants doivent être aussi protégés contre tout type de mauvais traitement tel que l’exploitation sexuelle, l’achat et la vente, le travail non adapté à son âge, la discrimination de toute forme (sexe, langue, religion, race, état de santé etc.).

Sur le Web, vous trouverez de tout pour aider vos enfants à pleinement profiter de leurs droits et de leur vie d’enfance, à commencer par les jeux et les loisirs, en passant par les vêtements, les thérapies, conseils d’éducation et de santé.